Actualités

Photo

Des doutes sur la palissade de 1693

20 janvier 2020

Les médias de Québec parlent du rapport de datation réalisé par le chercheur et spécialiste en dendrochronologie, Martin Simard, qui remet en question la nature des vestiges de bois trouvés en novembre 2018 sous la rue Sainte-Ursule.

Entrevue sur le sujet avec Martin Simard à l'émission Première heure

Il y a un peu plus d'un an, François Legault et Régis Labeaume annonçaient lors d'une conférence de presse, la découverte d'un segment en excellent état de l'ancienne palissade surnommée la palissade de Beaucour, faisant partie des fortifications qui entouraient la ville en 1693. Les résultats d'une autre analyse situent plutôt ces vestiges à 1775, ce qui indiquerait que ces morceaux de bois ne seraient donc même pas des restes de la palissade. Nous y revenons avec Martin Simard, professeur de géographie à l'Université Laval et spécialiste en dendrochronologie.

Écoutez l'audio fil de l'entrevue du 20 janvier 2020

Article sur le sujet dans Le Journal de Montréal

Découverte démentie à Québec: pas une palissade... et encore moins datée de 1693
La palissade vieille de 325 ans découverte dans le Vieux-Québec, en 2018, ne serait pas aussi vieille que ce qui avait été avancé à l’époque. Il ne s’agirait, en fait, même pas d’une palissade. Les vestiges dateraient de la deuxième moitié du 18e siècle et non de 1693 selon une analyse de chercheurs de l’Université Laval.

Lire l'arcticle du Journal de Montréal, édition du dimanche 19 janvier 2020

PHOTO : Un des échantillons analysé par le laboratoire de l'Université Laval.
RADIO-CANADA / COURTOISIE MARTIN SIMARD