Actualités

Photo

Le projet de Maîtrise en sciences géographiques de Sonja Behmel donne naissance à l'entreprise WaterShed Monitoring

30 septembre 2015

Cette entreprise en démarrage, qui semble promise à un bel avenir, fournit des solutions technologiques innovatrices pour le stockage et l’analyse de données sur la qualité de l’eau.

La fondatrice de la compagnie, Sonja Behmel, met ses espoirs dans la technologie qui permet de réunir dans une même plateforme d'analyse des données disparates sur l'analyse de l'eau et sa qualité, que ce soit pour l'eau de ruissellement, celle des lacs, des rivières, l'état des bassins versants, même l'eau des usines de traitement et des points d'analyse sur le réseau d'aqueduc de n'importe quelle municipalité.

L'idée de toute cette aventure est née d'un projet de maîtrise en géographie de Mme Behmel. Elle a approché l'Association pour la protection de l'environnement du lac Saint-Charles et des Marais du Nord (APEL) qui gère quelque 240 stations d'échantillonnage pour développer son logiciel d'analyse.

Elle aura mis cinq ans de réflexion et de travail de développement pour arriver avec un produit solide pour gérer plusieurs bases de données et en tirer les informations pertinentes.

Lire l'article complet du journal Le Soleil

PHOTO ©LE SOLEIL, JEAN-MARIE VILLENEUVE

Photo

Semaine du transport actif à la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique

15 septembre 2015

Le 22, 23 et 24 septembre, le Comité développement durable de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique invite tous ceux et celles qui viendront au pavillon Abitibi-Price avec un transport actif (marche ou vélo) ou collectif (bus ou covoiturage) à venir déguster une collation matinale, de 7 h 30 à 9 h 30, au kiosque prévu à cet effet à la cafétéria du pavillon.

En vous rendant au pavillon Abitibi-Price en utilisant un transport actif ou collectif, vous pourrez participer au tirage au sort des prix offerts dans une boutique de vélo (Vélos Roy-O, Hype Ski Vélo).

Les transports actifs et collectifs sont bénéfiques pour votre santé, votre portefeuille et pour l’environnement!

On vous attend en grand nombre! Dépêchez-vous : premiers arrivés, premiers servis!

** Pensez à apporter votre tasse ! **​

Page Facebook de l'événement des transports actifs et collectifs de la FFGG

Le comité DD de la FFGG

Photo

La nouvelle borne libre-service de réparation de vélo

15 septembre 2015

Le Comité de développement durable de la Faculté de foresterie, de géomatique et de géographie a fait l’acquisition de la toute première borne libre-service de réparation de vélo sur le campus. La borne est située à l’arrière du pavillon Abitibi-Price et est accessible en tout temps. Munie d’une pompe, elle est munie de la plupart des outils nécessaires aux ajustements de base sur un vélo.

Pour en savoir plus sur le développement durable à l'Université Laval.

Photo

Balafrées par la tordeuse

10 septembre 2015

Les chercheurs Martin Simard et Patrick Lajeunesse, du Département de géographie et du Centre d'études nordiques, démontrent comment la tordeuse des bourgeons de l'épinette provoque indirectement de spectaculaires glissements dans les montagnes du Québec.

Les montagnes qui bordent la vallée de la rivière Jacques-Cartier portent d'étranges cicatrices, comme si un géant armé d'un gigantesque couteau s'était amusé à les taillader. Pourtant, l'un des responsables de ces balafres qui déchirent le couvert forestier pourrait être, au contraire, de taille bien modeste, suggèrent les travaux des professeurs Martin Simard et Patrick Lajeunesse. En effet, leur suspect, qui avait échappé aux soupçons jusqu'à présent, est la tordeuse des bourgeons de l'épinette.

Lire l'article complet dans le Fil, le journal de la communauté universitaire
Photo : Sébastien Baillargeon

 

Photo

Un ouvrage de Caroline Desbiens finaliste aux Prix du Canada

03 septembre 2015

L'auteure analyse les forces culturelles à l'oeuvre durant la première phase du projet de la Baie-James.
La professeure Caroline Desbiens enseigne au Département de géographie. En 2013, elle publiait, aux Presses de l'Université de la Colombie-Britannique, un ouvrage de plus de 300 pages intitulé Power from the North: Territory, Identity, and the Culture of Hydroelectricity in Quebec. Ce printemps, ce livre figurait parmi les cinq ouvrages de langue anglaise finalistes au Prix du Canada en sciences sociales 2015 de la Fédération des sciences humaines. 

Dans Power from the North, l'auteure analyse les forces culturelles à l'oeuvre durant la première phase du projet de la Baie-James. Les politiciens, comme les citoyens du Québec, voyaient les bâtisseurs du complexe hydroélectrique de la rivière La Grande non comme de simples travailleurs, mais comme des pionniers dans un environnement inhabité, ceci malgré la présence du peuple cri. 

En marginalisant les milieux de vie autochtones, le développement hydroélectrique a réécrit l'histoire régionale crie sous l'angle de l'identité et de la territorialité des Québécois du Sud.
 
 
crédit photo: UBC press
Photo

La crise des réfugiés en Europe

03 septembre 2015

Danièle Bélanger s’est entretenue de la crise des réfugiés en Europe avec l’animatrice Catherine Lachaussée à l’émission Radio-Canada cet après-midi, ce mardi 1er septembre. Elle y fait le portrait de ces réfugiés et des moyens qu’il faut déployer pour les accueillir.

Audio-fil: La crise des réfugiés en Europe