Actualités

Photo

L’environnement n’était pas un choix, c’est une passion!

22 avril 2021

En cette semaine du Jour de la Terre, il est bon de se rappeler que ce sont les futures générations qui vont faire face aux conséquences des décisions que nous prenons aujourd’hui. Heureusement, plusieurs jeunes leaders de demain ont, à l’instar de Laurie-Anne Dansereau, mis leurs énergies au service des causes auxquelles ils croient et tentent d’améliorer le sort de la planète en s’intéressant d’abord à ce qui se passe dans leur collectivité. [...] 

Aujourd’hui, Laurie-Anne est étudiante à la maîtrise en biogéosciences de l’environnement à l’Université Laval et poursuit sur son élan.

« C’est une maîtrise multidisciplinaire qui permet d’intégrer différents domaines liés à l’environnement, explique-t-elle. Soit la biologie, la géologie, la géographie et la géomatique. Ce sont quatre domaines qui permettent de mettre concrètement en application des actions en environnement par la mise en place de projets. À l’intérieur de la maîtrise nous avons accès à différents choix de cours qui nous permettent de nous spécialiser dans un domaine afin de de pouvoir travailler au gouvernement, dans une OBNL ou encore, pour une municipalité. »

Lire l'article complet paru dans le journal La relève par Steve Martin

Photo

100 kilomètres de voies réservées le long de quatre autoroutes de Québec

22 avril 2021

Le gouvernement Legault entend investir 844 millions de dollars pour aménager plus de 100 kilomètres de voies réservées sur quatre autoroutes afin de réduire les temps de déplacement en périphérie du centre-ville. Marie-Hélène Vandersmissen, professeure spécialisée en géographie urbaine et en géographie des transports, a participé à deux reportages à ce sujet sur les ondes de Ici Radio-Canada.

PHOTO : Radio-Canada / Carl Boivin

Photo

Nos étudiants lauréats au Gala de la vie étudiante pour l'activité du Sous-boilympique

21 avril 2021

L'équipe d'étudiants responsable de l'événement Sous-Boilympique a remporté un des trois prix du volet Projet parascolaire du 31e Gala de la Vie étudiante! Grâce à ce projet, 28 équipes dont 260 membres de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique ont fait divers sports (Zumba, yoga, course, ski, etc.).

Voici les statistiques de la compétition :

  • 173 458 minutes d’activités ont été réalisées
  • 28 724 minutes de randonnée 
  • 51 200 minutes de marche: la distance entre Saguenay et Prince George, Alberta
  • 2749 entrées d’activités totales

Pour en savoir plus sur le sous-boilympique

Présenté en formule virtuelle interactive, la Gala de la vie étudiante a réuni plus de 200 personnes afin de célébrer l’engagement des finalistes. Depuis 31 ans, le Gala de la vie étudiante met en lumière une relève dynamique et passionnée, active dans divers domaines, œuvrant à un environnement où il fait bon vivre, ainsi qu’à une société saine et épanouie.

Découvrez tous les lauréats du Gala de la vie étudiante

Photo

Des archéologues sur l’île de Qikirtajuaq

15 avril 2021

Dans le nord-ouest du Nunavik, une équipe de recherche franco-québécoise a étudié les vestiges de très anciennes habitations semi-souterraines hivernales. Ikirtajuaq est le nom d’une île située sur la côte nord-est de la baie d’Hudson, à proximité du village inuit d’Akulivik. Riche en sites archéologiques, l’île a fait l’objet de trois campagnes de fouilles menées par une équipe franco-québécoise entre 2011 et 2013. Cette équipe interdisciplinaire d’archéologues et de géoarchéologues était composée de chercheurs du Centre d’études nordiques de l’Université Laval, de chercheurs des universités françaises de Rennes et de Rouen, et de chercheurs de l’Institut culturel Avataq, avec la collaboration de la communauté d’Akulivik.

«Nous nous sommes concentrés sur le site de Kangiakallak-1, un des principaux sites de l’île, explique la professeure paléo-environnementaliste et géoarchéologue du Département de géographie de l’Université Laval, Najat Bhiry. On y trouve, dans une vallée protégée des vents et sur un sol sableux bien drainé, des vestiges d’habitations semi-souterraines occupées l’hiver et datant de l’époque dorsétienne puis de l’époque thuléenne, les Thuléens étant les ancêtres directs des Inuits.»

Lisez l'article complet de Yvon Larose, paru sur Ulaval nouvelles le 12 avril 2021.

PHOTO : Dominique Todisco.

Photo

Participation de Frédéric Lasserre au balado «Question d'intérêt» sur ICI Première

07 avril 2021

Frédéric Lasserre, professeur de géographie et directeur du Conseil québécois d'études géopolitiques, a participé à une entrevue radiophonique ayant comme sujet la valeur de l'eau.

Résumé :
Le Québec possède 3 % des réserves mondiales d'eau douce, une richesse inestimable. Si l'eau a le statut de « bien commun », des questions demeurent. Pourquoi la population québécoise est-elle la championne de la consommation d'eau au pays? Comment expliquer les faibles redevances de la part des industries qui utilisent la ressource? Gérald Fillion en discute avec Frédéric Lasserre, professeur à l'Université Laval et directeur du Conseil québécois d'études géopolitiques.

Écoutez le balado «Quelle est la valeur de l'eau ?»

Photo

Québec accueillera le 5e Congrès mondial d’agroforesterie en 2022

06 avril 2021

L’Université Laval est heureuse d’annoncer la tenue du 5e Congrès mondial d’agroforesterie (WCA5) au Centre des congrès de Québec, une première au Canada! Plus de 1 000 experts en agroforesterie et agriculteurs du monde entier sont attendus dans la capitale du 17 au 20 juillet 2022.

La Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique (FGGG) et la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation (FSAA) de l’Université Laval joindront leurs forces pour organiser ce congrès de classe mondiale et mettre en œuvre un programme stimulant et rassembleur. Deux membres du Cercle des ambassadeurs de Québec, soit la doyenne de la FGGG, Nancy Gélinas, et Alain Olivier, professeur au Département de phytologie de la FSAA et titulaire de la Chaire en développement international, ont piloté avec succès le dossier de candidature et coprésideront le comité organisateur du WCA5. Le congrès se déroulera principalement en présentiel, avec un volet virtuel afin de rejoindre ceux et celles qui ne pourront se déplacer.

Lisez le communiqué complet

Pour en savoir plus sur le congrès