Photo

Offre de formation en recherche à la maîtrise (bourse de 2 ans)

29 novembre 2018

La participation publique et l’acceptabilité sociale de l’aménagement intégré des milieux naturels d’un corridor écotouristique - Le cas du Parc linéaire Le P’tit Train du Nord

Codirection : Jean-François Bissonnette, Christian Messier

Le Parc linéaire Le P’tit Train du Nord constitue une infrastructure écologique et récréo­touristique de premier plan dans la région des Laurentides. Son tracé qui s’étend sur quelque 200 km constitue un corridor écologique et récréotouristique structurant au nord de Montréal. Ce parc linéaire, en grande partie boisé, occupe l’ancienne emprise ferroviaire des Laurentides (Canadian Pacific), et joue un rôle de premier plan au sein des activités récréotouristiques de plusieurs MRC de la région. Or, le talus ferroviaire abandonné depuis 1989, se voit aujourd’hui envahi d’une végétation arborescente et arbustive dense. Les boisés de ce parc linéaire n’ont fait l’objet d’aucun aménagement depuis donc près de 30 ans, bien que l’intendance de ce territoire ait été cédé aux MRC. De plus, les forêts de ces talus sont soumises à des nouveaux stress reliés aux changements climatiques.

Ce projet propose la mise en œuvre d’un processus de participation publique dans le cadre des démarches d’aménagement intégré de la forêt de ce territoire linéaire. L’objectif de ces processus de participation est de permettre une co-construction de la démarche d’aménagement intégré avec les usagers et les gestionnaires / intervenants du milieu. Il s’appuie sur une étroite collaboration entre L’Université Laval, l’Université du Québec en Outaouais (UQO) et l’Institut des territoires (IdT), un organisme à but non-lucratif spécialiser dans l’aménagement du territoire et la conservation.

Pour plus d’information, contactez Jean-François Bissonnette

Consultez en détail l'offre de bourse >>

 

PHOTO : Jean-Pierre Lavoie, Licence CC BY-SA 3.0.

Photo
Retourner à la liste d'actualités