Photo

Un véhicule autonome pour étudier les glissements sous-marins

22 octobre 2020

Une équipe de chercheurs dirigée par Patrick Lajeunesse s’affaire actuellement dans l’estuaire du Saint-Laurent pour en apprendre davantage sur l’activité de la zone sismique de Charlevoix-Kamouraska/Bas-Saint-Laurent. Un sous-marin autonome est mis à profit pour la collecte des données.

Lire la suite sur Ulaval nouvelles

Photo tirée de l'article
Photo
Retourner à la liste d'actualités