Photo

Traverser le Canada dans l’axe Nord-Sud

15 octobre 2021

Entre mars et octobre, une petite équipe de mordus de plein air, dont un postdoctorant et un ex-candidat à la maîtrise en sciences géographiques de l'Université Laval, auront skié, pagayé et roulé en vélo sur une distance de 7600 kilomètres.
En plus de l’aspect dépassement de soi et de l’aspect découverte, l’expédition Akor comporte un volet scientifique.

«Nous participons à deux projets de recherche de l’Université Laval, explique le postdoctorant. Le premier est placé sous la direction du professeur Alexis Achim, du Département des sciences du bois et de la forêt. Il a consisté, après avoir atteint la forêt boréale, à prélever des échantillons sur une vingtaine d’arbres tous les 100 kilomètres. Ces régions connaissent le réchauffement climatique le plus important. Les carottes se rendaient jusqu’au cœur de l’arbre. Elles montreront tous les cernes de croissance. Ces cernes permettront d’étudier en laboratoire les effets du réchauffement climatique sur la croissance des arbres en milieu nordique.»

Lire l'article complet de Yvon Larose sur ULaval nouvelles

PHOTO : Expédition AKOR

Photo
Retourner à la liste d'actualités