Photo

Le Québec sous-marin vu par l’étudiante Camille V. Lefebvre

12 septembre 2016

Pour bien des gens, le fleuve Saint-Laurent représente, sous sa vaste surface liquide, un milieu mystérieux et inhospitalier, austère et insolite, froid et vide. Pour d’autres, comme l’étudiante Camille V. Lefebvre, une adepte de la plongée sous-marine, il s’agit plutôt d’un monde fascinant à explorer, un territoire habité par une faune et une flore omniprésentes, diversifiées et multicolores.

Camille V. Lefebvre vient de déposer son mémoire de maîtrise en sciences géographiques. Sa recherche a porté sur les paysages sous-marins du Québec, en particulier sur le jardin des Escoumins. L’endroit est situé dans le Parc marin du Saguenay–Saint-Laurent, sur la Côte-Nord, dans la petite municipalité du même nom.

Le journal de la communauté universitaire a consacré un article à ce projet de recherche.

Lire l'article intégral du journal Le Fil, édition du 1er septembre 2016.

PHOTO : Une plongeuse examine la faune sous-marine des Escoumins, en particulier des anémones plumeuses.
Crédit photo: Michel Lafleur

Photo
Retourner à la liste d'actualités