Photo

3 questions à Nathalie Gravel sur la crise au Brésil

15 septembre 2016

Après treize années au pouvoir, le Parti des travailleurs du Brésil se retrouve dans l’opposition, à la suite de la destitution de la présidente, Dilma Rousseff, par le Sénat, le 31 août. Ce changement va transformer la gestion des finances publiques, car l’équipe de droite, désormais au pouvoir, a une façon bien différente de diriger le pays. Nathalie Gravel, professeure au Département de géographie, a vécu de près ces événements au cours d’un récent séjour de recherche à l’Institut forestier de São Paulo.

Comment définiriez-vous la crise actuelle: une crise d’abord économique ou politique?

Lire la suite de cet article, Le fil, le journal de la communauté universitaire 15 septembre 2016

Photo
Retourner à la liste d'actualités