Événements

Les Grands prix de la relève en tourisme

07 avril 2022 16 h-19 h

Lieu : En ligne

L’Association québécoise de la formation en restauration, tourisme et hôtellerie (AQFORTH) est fière de vous annoncer la mise en ligne de la 18e édition des concours des Grands prix de la relève en tourisme, hôtellerie et restauration. Comme par l’an passé et en raison des consignes émises par la Santé publique, il est actuellement prévu que le format pour l’événement demeure entièrement en mode virtuel.C’est donc le jeudi 7 avril prochain de 16 h à 19 h et sous la présidence d’honneur de la ministre du Tourisme, madame Caroline Proulx, que cet événement se voudra rassembleur et porteur d’un message d’avenir pour ces milliers de jeunes qui ont ainsi continué d’étudier en tourisme, hôtellerie et restauration (THR) dans plus de 67 établissements d’enseignement à travers le Québec et ce; afin d’obtenir un diplôme d’études professionnelles (DEP), une attestation d’études collégiales (AEC), une attestation d’études professionnelles (AEP) un diplôme d’études collégiales (DEC), un baccalauréat ou encore une maîtrise ou un doctorat dans l’un ou l’autre de ces trois secteurs qui, rappelons-le, contribuait avant la crise à l’économie du Québec à près de 16 G$ annuellement, tout en représentant plus de 400 000 emplois.

En ce sens, l’AQFORTH est également fière de vous confirmer à nouveau la présence de monsieur Martin Soucy, Président-directeur général de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec (AITQ) à titre de conférencier-invité pour l’occasion. Sous le thème Place à la relève diplômée en THR (tourisme, hôtellerie, restauration) le PDG de l’Alliance s’adressera directement aux jeunes finalistes pour partager avec eux sa vision de l’écosystème de notre industrie touristique et de la place qu’ils y occuperont à court, moyen ou long terme.

Mme Yvonne Tremblay, étudiante au certificat en tourisme durable et Pascale Marcotte, professeure en tourisme au Département de géographie de l'Université Laval sont finalistes lors de ce Gala.

Inscrivez-vous pour assister au Gala en ligne

Informations supplémentaires :

Pour toutes questions, communiquez par courriel à info@aqforth.qc.ca

Photo

Formation gratuite de la Bibliothèque ULaval sur la bibliométrie et l’impact de la recherche

14 avril 2022 10 h 30-11 h 45

Lieu : En ligne

Activité gratuite organisée par la Faculté de foresterie, géographie et géomatique (FFGG) et le Centre de recherche sur les matériaux renouvelables (CRMR) de l’Université Laval, en collaboration avec la Bibliothèque de l’Université Laval.

Jeudi 14 avril 2022, de 10h30 à 11h45 –

Formatrice : Held Barbosa De Souza, spécialiste en bibliométrie et impact de la recherche (Bibliothèque UL) ; sous l’assistance de Joë Bouchard, bibliothécaire-conseil (Bibliothèque UL)

Public cible : Chercheuses et chercheurs, professionnelles et professionnels de recherche, stagiaires postdoctoraux et communauté étudiante de la FFGG, du CRMR et du Réseau MRQ

Que ce soit en tant que membre d’un comité évaluateur ou en tant que candidate ou candidat dans un processus de sélection (subvention, prix, promotion), les chercheuses et chercheurs ont souvent recours à des indicateurs bibliométriques pour évaluer ou démontrer la qualité des publications. Mais quels sont ces indicateurs quantitatifs (citations, facteur d’impact, l’indice h), d’où viennent-ils, et quelles sont leurs limites? Comment les exploiter pour mettre en valeur ses accomplissements lors d’une mise en candidature, et quelles problématiques leur application à diverses disciplines pose-t-elle? Enfin, quels sont les enjeux actuels reliés à la bibliométrie et l’impact de la recherche dans l’écosystème de la publication scientifique?

Contenu de la formation :
•       Introduction à la bibliométrie
•       Présentation des indicateurs les plus connus
•       Les transformations des modes d’évaluation de la recherche
•       Comprendre les limites de la bibliométrie
•       Impact de la recherche
•       Indicateurs alternatifs (Altmetrics)
•       Conclusion et présentation des services de la Bibliothèque UL

Pour vous inscrire : Formation sur la bibliométrie

Informations supplémentaires :

Événement en ligne et en français.

Ménage informatique de printemps

21 avril 2022 9 h au 20 avril 2022

Lieu : salle VCH-2880 ou en ligne

Cette activité a pour objectif de mieux comprendre l’origine de notre empreinte numérique, de réduire la sienne et de découvrir comment.

En pratique, il s’agit pour vous, seul ou en groupe, de prendre une demi-heure ou une heure pour supprimer vos fichiers et courriels périmés de vos ordinateurs et de vos serveurs de stockage, de noter l’espace mémoire ainsi libéré sur les différentes plateformes (courriels et fichiers), et d’en informer le CERMA pour faire le bilan global (voir ci-dessous les actions à poser).

Un tirage au sort parmi ceux et celles qui auront répondu permettra aux gagnant.e.s de recevoir le certificat cadeau de 100 $ à la boutique d’aliments zéro-déchet L’Escargot gourmand!

Les explications seront précédées d'une conférence :

« La réalité non virtuelle du numérique : quels impacts sur l’environnement ? »

Françoise Berthoud, Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS) et directrice de EcoInfo (ecoinfo.cnrs.fr) qui met en ligne du savoir relatif aux impacts environnementaux du numérique

L’activité aura lieu à la salle VCH-2880 mais sera accessible en ligne. Inscription : suivez ce lien : https://ulaval.zoom.us/meeting/register/u5IocuqvqDIuHte1GDwJ56shUOpQ2sTBOxcm 

Informations supplémentaires :

http://cerma.ulaval.ca/activites-cerma/faites-votre-menage-informatique-du-printemps

Photo

Justice et droits des travailleurs migrants temporaires au Québec

28 avril 2022 9 h-12 h

Lieu : Salle 2320, pavillon Gene-H. Kruger

Conférences extraordinaires présentées dans le cadre de la journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail.

L’interdiction de changer d’employeur pour les travailleurs (im)migrants est-elle justifiable dans une société libre et démocratique? En route vers une réponse judiciaire

Eugénie Depatie-Pelletier, présidente de l’Association pour la défense des droits du personnel domestique de maison et de ferme (ADDPD)
9 h  – 10 h 15

Eugénie Depatie-Pelletier présentera le projet actuel de contester en cour la constitutionnalité de l’interdiction de changer d’employeur imposée à différents groupes de travailleurs étrangers temporaires.

En effet, depuis plus de deux décennies, l’admission de résidents temporaires augmente très fortement au Canada. Parmi eux, beaucoup détiennent un permis de travail interdisant le changement d’employeur et sont particulièrement prisés par les employeurs en contexte de pénurie de main d’oeuvre. S’il est pertinent dans différentes circonstances d’autoriser rapidement l’entrée et le travail, est-ce qu’une interdiction de changer d’employeur au pays est justifiable dans une société « libre et démocratique » ? Les tribunaux répondront bientôt à cette question et, plus précisément, évalueront l’impact, sur les droits fondamentaux, du statut légal dépendant de l’employeur.

Protection de la santé des travailleurs agricoles : retours sur le jugement historique du Tribunal administratif du travail 2021 dans le cas d’un travailleur agricole migrant temporaire au Québec

Michel Pilon, directeur du Réseau d’aide aux travailleuses et travailleurs migrants agricoles du Québec (RATTMAQ)
10 h 45 – 12 h

Michel Pilon présentera les points saillants du jugement historique du Tribunal administratif du travail (TAT) pour l’indemnisation des travailleurs agricoles.

Le 3 décembre 2021, le TAT a en effet reconnu que le cancer d’un ex-travailleur migrant temporaire agricole mexicain était une lésion professionnelle causée par son exposition à des pesticides dans le cadre de son emploi. Armando Lazo Bautista avait épandu des pesticides sans équipements de protection adéquats entre 2012 et 2016 sur une ferme fruiticole de Montérégie. A la suite de l’apparition de symptômes, il avait reçu un diagnostic de lymphome non hodgkinien. Bien qu’elle ne soit pas inscrite à la liste des maladies professionnelles en agriculture au Québec, elle est reconnue comme telle dans d’autres pays. Des agriculteurs affectés avaient déjà fait des réclamations à la CNESST, sans succès. Michel Pilon, qui a plaidé pour le demandeur, a donc obtenu une décision majeure pour la protection et l’indemnisation des travailleurs agricoles.

Marie Carpentier,  conseillère juridique à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse agira à titre de rapporteure.

Informations supplémentaires :

L'activité est organisée par la Chaire de recherche du Canada sur les dynamiques migratoires mondiales, le Projet PARTEMP (PARtenariat sur les migrants Temporaires en EMPloi) et le CELAT (Centre de recherches Cultures – Arts – Sociétés).