Chargé(e) de projet en matière résiduelle

Employeur : Institut de développement durable des Premières Nations du Québec et du Labrador
Zone géographique : Wendake (Québec)
Date de parution : 18 avril 2016

Sous l’autorité du coordonnateur de l’Institut de développement durable des Premières Nations du Québec et du Labrador (IDDPNQL), dans le respect des orientations et des politiques générales adoptées par l’IDDPNQL et des principes de la Stratégie de développement des Premières Nations du Québec et du Labrador, le ou la chargé(e) de projet aura à accomplir les tâches suivantes :

  • Concevoir la structure d’une base de données sur les matières résiduelles pour les collectivités des Premières Nations au Québec;
  • Réaliser un portrait des plans de gestion des matières résiduelles (PGMR) dans les collectivités des Premières Nations (déplacements prévus);
  • Rechercher, recueillir et développer des documents d’information et des outils en lien avec la création d’une base de données, l’élaboration et la mise en oeuvre des PGMR;
  • Identifier les besoins des collectivités des Premières Nations en gestion des matières résiduelles et proposer des pistes de solutions permettant de répondre à ces besoins;
  • Développer du matériel informatif (trousses d’information, affiches, publications, site Internet, etc.) afin de sensibiliser les différents acteurs concernés par la gestion des matières résiduelles dans les collectivités des Premières Nations;
  • Autres tâches en lien avec les matières résiduelles et le développement durable.

Exigences

  • Le ou la candidat(e) doit posséder un diplôme universitaire ou autre équivalence dans un des domaines suivants : sciences de l’environnement, sciences sociales ou autre domaine lié au développement durable. (Une combinaison de scolarité et expérience équivalente pertinente pourrait aussi être considérée).
  • Le ou la candidat(e) doit avoir un intérêt significatif et posséder des connaissances techniques dans le domaine des matières résiduelles.
  • Le ou la candidat(e) doit avoir une bonne connaissance des enjeux, priorités, perspectives et aspirations actuels en matière de développement durable des Premières Nations.
  • Le ou la candidat(e) possédant une expérience de travail auprès d’un organisme autochtone ou des Premières Nations ainsi qu’une expérience de travail en milieu autochtone sera grandement considéré(e).
  • Le ou la candidat(e) doit pouvoir démontrer une excellente maîtrise du français et de l’anglais. La connaissance d’une langue autochtone serait un atout.
  • Le ou la candidat(e) doit avoir une bonne connaissance des outils informatiques usuels (Word, Excel, PowerPoint, Publisher, Outlook, etc.).
  • Le ou la candidat(e) doit être disponible pour voyager en tout temps. Il ou elle doit être en mesure de travailler dans des contextes très variés.

Qualités personnelles

  • Habiletés de communication à l’oral et à l’écrit
  • Capacité d’analyse et de synthèse
  • Capacité d’adaptation et autonomie
  • Habiletés relationnelles (ouverture et facilité à établir des contacts)
  • Flexibilité

Durée du contrat

48 semaines (2 mai 2016 au 31 mars 2017), avec possibilité de prolongation

Salaire

À discuter

Lieu de travail

Institut de développement durable des Premières Nations
du Québec et du Labrador
250, Place Chef-Michel-Laveau, bureau 201
Wendake (Québec) G0A 4V0

Date limite pour postuler

Le 24 avril 2016

Veuillez faire parvenir votre candidature (lettre de présentation et curriculum vitae) à l’intention de Michael Ross aux coordonnées suivantes : mross@iddpnql.ca

Pour toute question concernant le poste, n’hésitez pas à nous appeler au 418-843-9999.

Site web de l'organisme