Maîtrise en biogéosciences de l’environnement

Présentation du programme (2 ans - 48 crédits)

Cette maîtrise en biogéosciences de l'environnement vous permettra de gérer des projets environnementaux en ayant une vision intégrée qui tient compte des diverses composantes environnementales, économiques, sociales et humaines et de maîtriser les outils et les méthodes d’analyse et d’intervention. Vous serez en mesure d’intégrer les connaissances venant des quatre champs d’activité de la biologie, de la géomatique, des sciences de la Terre et de la géographie.

  • Formation pratique très présente.
  • Sorties sur le terrain, travaux pratiques et essai.
  • Augmentation constante de la demande de main-d’œuvre en environnement.

Le Département de géographie collabore avec la Faculté des sciences et de génie et le Département des sciences géomatiques de l'Université Laval pour offrir la maîtrise professionnelle en biogéosciences de l'environnement.

Visitez également le site Internet du programme:  www.biogeosciences.ulaval.ca

Déposez votre demande d’admission

Admissibilité

Grade et discipline

Le candidat détient un baccalauréat ou un diplôme équivalent dans l'une des disciplines suivantes : sciences de la Terre, sciences biologiques, sciences géomatiques et sciences géographiques. Il doit également avoir suivi au moins un cours universitaire de probabilités et de statistique (voir scolarité préparatoire).

Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe est également admissible (voir scolarité préparatoire).

Moyenne

Le candidat a obtenu une moyenne de cheminement ou de diplomation égale ou supérieure à 3,00 sur 4,33, ou l'équivalent.

Scolarité préparatoire

Le candidat qui n'a pas suivi un cours universitaire de probabilités et de statistique avant l'admission à ce programme devra réussir un cours de scolarité préparatoire dans ce domaine durant sa première année d'études.

Pour le titulaire d'un baccalauréat en géographie, le cours GGR-2603 Géographie quantitative couvre les notions de probabilités et de statistique exigées.

Le titulaire d'un baccalauréat dans une discipline connexe pourra se voir imposer une scolarité préparatoire.

La scolarité préparatoire n'est pas contributoire au programme et sera déterminée lors de l'analyse du dossier d'admission, s'il y a lieu.

Directeur d'essai

Le candidat devra, au cours de sa première année d'études, trouver un professeur qui acceptera d'agir à titre de directeur d'essai.

Avant la fin de cette période, l'étudiant avise la direction de programme de son choix de directeur.

Exigences linguistiques

Connaissance du français

L'enseignement à l'Université Laval se fait en français. La maîtrise du français écrit et parlé est donc essentielle.

Documents à présenter dans la demande d'admission en plus des documents exigés par le Bureau du registraire

  • un curriculum vitæ;
  • une lettre de motivation/intentions exposant les raisons pour lesquelles le candidat veut suivre ce programme, en lien avec ses études antérieures et ses intérêts professionnels;
  • trois rapports d'appréciation.

Sélection

Le fait de satisfaire aux exigences d'admission à un programme n'entraîne pas automatiquement l'admission d'un candidat. Chaque demande est étudiée par la direction de programme qui tient compte, dans son évaluation, de l'ensemble du dossier.

La direction de programme peut prononcer une offre d'admission définitive, conditionnelle ou encore refuser la candidature. Dans ce dernier cas, elle informe le candidat des raisons de son refus.

DATE LIMITE DE DÉPÔT

La date à respecter pour le dépôt d'une demande d'admission varie selon le profil des candidats. Toute l'information se trouve dans la section Admission

Activités de formation communes

Biogéosciences de l'environnement (48 crédits exigés)

CoursTitreCrédits exigés
ENV-6901Gestion intégrée des ressources et de l'espace 16
ENV-6902Gestion intégrée des ressources et de l'espace 26
ENV-6904Essai12
Règle no 1 - 6 crédits parmi :
CoursTitreCrédits exigés
AGF-6012Interventions agroforestières3
AGF-7001Agroforesterie tempérée3
BIO-7024Limnologie : biogéoscience des écosystèmes d'eau douce3
BPH-7017Lumière et environnement3
BVG-7002Dispositifs expérimentaux3
BVG-7051Écologie et gestion responsable des milieux humides3
DRT-7034Droit de l'environnement et contrôle de la pollution3
ECN-6951Développement durable, ressources et environnement3
ENV-7900Toxicologie agroenvironnementale3
FOR-7024Aménagement écosystémique : principes et fondementsCours disponible  distance3
FOR-7036Hydrologie de l'environnement3
FOR-7040Cycle, bilan et gestion du carbone forestierCours disponible  distance3
FOR-7044Analyse des données écologiques3
GCI-7060Gestion des déchets dangereux et des sites contaminés3
GMN-7009Ressources énergétiques et environnement3
GSO-6082Gestion de projetsCours disponible  distance3
MNG-6009Systèmes de gestion du développement durable3
SAP-7005Santé environnementale3
SLS-6016Sciences environnementales du solCours disponible  distance3
SLS-7021Phosphore et agroenvironnementCours disponible  distance3
SLS-7032Métaux lourds et environnement du sol3
SLS-7033Variabilité spatiotemporelle en science du sol3
SOC-7144Environnement et développement durable3
Règle no 2 - 18 crédits parmi :
Réussir 2 cours (6 crédits) dans chacune des disciplines ci-dessous autres que celle de sa formation antérieure, pour un total de 18 crédits.
Biologie
NOTE : L'étudiant titulaire d'un baccalauréat en biologie qui souhaite suivre BVG-7051 ou BPH-7017, doit au préalable obtenir l'autorisation du directeur de programme.
CoursTitreCrédits exigés
BVG-7051Écologie et gestion responsable des milieux humides3
BPH-7017Lumière et environnement3
CoursTitreCrédits exigés
BIO-6900Évolution et biodiversité : actualités3
BIO-6901Écologie et environnement : actualités3
BIO-7009Écologie: aspects théoriques3
BIO-7010Écologie moléculaire3
BIO-7013Cycles biogéochimiques et échanges océan-atmosphère3
BIO-7021Écologie historique3
BPH-7017Lumière et environnement3
BVG-7051Écologie et gestion responsable des milieux humides3
Géographie
CoursTitreCrédits exigés
GGR-7002Cartographie statistique assistée par ordinateur3
GGR-7011Géomorphologie avancée3
GGR-7019Géographie du système agroalimentaire3
GGR-7023Géographie historique : homme, environnement et temps3
GGR-7025Séminaire d'analyse spatiale3
GGR-7027Séminaire de photo-interprétation3
GGR-7032Écologie du paysage3
GGR-7033Géosciences marines du Quaternaire3
GGR-7050Éléments scientifiques des changements climatiquesCours disponible  distance3
GGR-7056Ville, urbanité et développement durable : enjeux et défis3
Géologie
CoursTitreCrédits exigés
GLG-6901L'évolution de la Terre3
GLG-7201Eau souterraine3
GLG-7203Hydrogéologie des contaminants3
GLG-7204Gestion et restauration des nappes et des sols contaminés3
GLG-7412Biosédimentologie3
GLG-7453Quaternaire et analyse de terrain3
GLG-7454Intégration des données géoscientifiques3
Géomatique
CoursTitreCrédits exigés
GMT-6000La géomatique et ses référentielsCours disponible  distance3
GMT-6001Fondements des SIGCours disponible  distance3
GMT-7000Intégration des données spatiales : concepts et pratique3
GMT-7001Télédétection fondamentaleCours disponible  distance3
GMT-7008Qualité des données géospatiales3
GMT-7009Géomatique environnementale3
GMT-7025SIG et analyse spatialeCours disponible  distance3
GMT-7032Conception de bases de données spatialesCours disponible  distance3
GMT-7033Modèles numériques de terrain et applications3
GMT-7034Photogrammétrie fondamentale3
GMT-7038Positionnement par satellites3

En plus des différents travaux pratiques réalisés dans plusieurs des cours de la maîtrise en biogéosciences de l'environnement, les cours intégrateurs et l'essai permettent de mettre en application plusieurs notions.

Cours intégrateurs

Les deux cours intégrateurs du programme de maîtrise en biogéosciences de l'environnement sont donnés pendant la session d'été et comportent une grande partie sur le terrain.

  • ENV- 6901 Gestion intégrée des ressources et de l'espace I (6 crédits)

Ce cours intégrateur, de type multidisciplinaire, vise à donner à l'étudiant une formation de base en gestion intégrée des ressources et de l'espace, afin qu'il puisse intervenir dans la résolution de différents problèmes environnementaux. Ce cours se déroule en partie en classe et des excursions fréquentes et ateliers sur le terrain sont prévues.

  • ENV-6902 Gestion intégrée des ressources et de l'espace II (6 crédits)

Ce cours intégrateur vise à familiariser les étudiants aux différentes étapes de l'élaboration d'un plan de gestion intégrées. Il se déroule en partie en classe, de pair avec des excursions fréquentes et diverses sur le terrain prévues au programme du cours. Ce cours aborde, à l'aide d'études de cas, les bases et principes de la gestion intégrée pour des projets en milieu terrestre: exploitation minière et pétrolière, développement éolien, gestion des matières résiduelles, agriculture urbaine, etc. De plus, des ateliers seront présentés aux étudiants dans le but de les familiariser avec divers techniques et instruments de terrain. L'horaire du cours ENV-6902 pendant la deuxième session d'été est du lundi au mercredi.

Consultez des exemples de projets réalisés dans le cadre des cours intégrateurs.

Avec l'accord de la direction de programme, l'étudiant et les professeurs concernés définissent un sujet en relation avec une problématique intégratrice dont le contenu aura été défini lors de l'étude de cas. Le sujet doit aborder au moins deux des domaines d'étude du programme ou d'autres domaines pertinents. Les objets d'étude concernent la lithosphère, la biosphère, l'hydrosphère/cryosphère et l'atmosphère.

Vous deviendrez un professionnel outillé sur les problématiques environnementales dans un domaine en demande où les enjeux et les défis sont de plus en plus nombreux. 

Placement

Selon les informations obtenues auprès des anciens étudiants du programme, plus de 85 % des étudiants diplômés à la maîtrise avec essai en biogéosciences de l'environnement travaillent actuellement dans leur domaine d’études. Les perspectives d'emploi dans les différents paliers gouvernementaux et les entreprises privées de consultation en environnement sont excellentes.

Employeurs potentiels

  • Les firmes privées de génie-conseil
  • Hydro-Québec
  • Les compagnies minières
  • Le ministère du Développement Durable de l’Environnement et des Parcs (MDDEP)
  • Environnement Canada
  • L’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACÉE)
  • Les Villes et municipalités
  • Les organismes de bassin versants
  • Nature Québec
  • Etc.

Le programme vous permettra de développer des compétences très recherchées, entre autres, sur l’utilisation d'outils d'analyse comme les systèmes d'informations géographiques et l’analyse spatiale.  Il y a présentement un besoin croissant de personnel hautement qualifié en environnement.

Pour en savoir plus sur les perspectives de carrière de la maîtrise en environnement.

Amélie Soucy, maîtrise en biogéosciences de l’environnement

L’environnement est composé de différents éléments, dont la biosphère, l’hydrosphère, la lithosphère et l’atmosphère. Ces éléments forment un tout, la Planète Terre. Je suis persuadée que pour comprendre l’environnement, nous devons intégrer davantage la multidisciplinarité dans les différents domaines d’études liés à l’environnement. La maîtrise en biogéosciences de l’environnement est multidisciplinaire, c’est pour cette raison que je l’ai choisie.

Durant la maîtrise, j’ai particulièrement aimé les cours intégrateurs. Ils se déroulent à l’été, mais contrairement à ce que vous pouvez croire, c’est très motivant. Il y a régulièrement des conférenciers ainsi que des activités-terrains. Les cours intégrateurs m’ont permis d’utiliser les principes de la gestion intégrée à travers différents thèmes, dont la conservation de la biodiversité, la gestion de l’eau et le développement durable. Grâce à ma formation, je suis maintenant en mesure d’analyser des problématiques environnementales complexes et d’y apporter des solutions intégrées.

Lors de mon essai de maîtrise, j’ai eu la chance de me concentrer sur deux domaines qui me passionnent particulièrement, soit les changements climatiques et la faune. Ainsi, en collaboration avec le Ministère du Développement durable, de l’Environnement, de la Faune et des Parcs, j’ai évalué la vulnérabilité aux changements climatiques des espèces menacées, vulnérables ou susceptibles de l’être du Québec. Mon essai reflète bien mes aspirations et mes objectifs de carrières, soit d’œuvrer à la protection et la conservation des espèces fauniques.

Voir d'autres témoignages d'étudiants et de diplômés à la maîtrise en biogéosciences de l'environnement.

 

Pour information générale

Véronique Audet
Responsable de promotion et d'information sur les études

Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique
Pavillon Abitibi-Price, Local 1250-F
1-418 656-7776
1-877 606-1122 poste 407776
info@ffgg.ulaval.ca